*

TDAH TDAH

TDAH x 2 : 9 trucs pour parents TDAH

Le TDAH étant héréditaire, il devient souvent une affaire de famille, où enfants et parents sont affectés à des degrés divers. Si l’éducation d’un enfant aux prises avec le TDAH présente sa dose de défis, lorsque le parent est aussi affecté, les défis sont multipliés! Voici quelques trucs qui pourront aider à mieux y parvenir…

  1. Créez des rappels visuels

    Pictogrammes, listes murales, affiches sont des outils précieux pour les gens qui ont un TDAH. Ils vous évitent de toujours répéter en guidant vos enfants dans leurs démarches, mais peuvent aussi vous rappeler, à vous, une foule de choses importantes, comme l’horaire des activités familiales ou les objets à ne pas oublier avant de sortir de la maison le matin.

  2. Privilégiez la constance

    Bonnes pour vos enfants ET bonnes pour vous, la structure, la constance, la routine – trois variations sur un même thème – peuvent alléger votre quotidien en créant une force d’habitude. Ça peut paraître ennuyant, mais une vie familiale structurée et prévisible met moins de pression sur vos épaules. La constance dans les règles et la façon dont vous les appliquez et les faites respecter est aussi essentielle… Essayez d’éviter d’être tyran un jour et meilleur ami le jour suivant!

  3. Donnez une instruction à la fois

    Les instructions multiples sont difficiles à gérer pour votre enfant et vous risquez de vous y perdre aussi. Par souci d’efficacité et de simplicité, ne donnez qu’une instruction à la fois!

  4. Traitez votre TDAH

    Le leur additionné au vôtre, c’est potentiellement explosif! Et comme parent, on a tendance à s’oublier pour prioriser le bien-être de notre enfant. C’est bien que son TDAH soit traité, mais c’est mieux que le vôtre le soit aussi! Peu importe la forme de traitement que vous choisirez, le contrôle de vos symptômes permettra à toute la famille de mieux respirer et vous permettra de faire face à un quotidien pas toujours facile.

  5. Recrutez du renfort

    Ménage, impôts, cuisine, entretien de la maison, gardiennage – si votre assiette est trop pleine, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide ailleurs. Bien sûr, ce n’est pas donné, mais en faisant des choix éclairés sur les tâches que vous laissez aller, vous récupèrerez du temps précieux et réduirez votre niveau de stress, ce qui contribuera à améliorer l’atmosphère familiale.

  6. Informez-vous et vos proches

    En vous renseignant un maximum sur le TDAH, vous serez en mesure de mieux comprendre et de contrôler vos symptômes, mais vous deviendrez aussi une référence pour votre entourage, qui, une fois sensibilisé et informé, pourra vous soutenir mieux et davantage. 

  7. Créez un dossier TDAH

    Vous aurez à vous référer des dizaines de fois aux rapports, prescriptions, notes et correspondance reliés au TDAH (que ce soit le vôtre ou celui de votre enfant). Pourquoi ne pas créer un dossier dans lequel vous mettrez sans faute tout ce qui touche au TDAH pour pouvoir tout retrouver, facilement et rapidement?

  8. Prenez une pause

    Quand vous vous sentez perdre le contrôle, retirez-vous et calmez-vous avant d’exploser. C’est bon pour vous, car ça évite les dérapages, mais c’est aussi une façon d’enseigner à votre enfant qu’il faut se prendre en charge et mettre des stratégies en place pour mieux contrôler ses symptômes. 

  9. Rappelez-vous de vos propres expériences

    Vous êtes passé par là avant votre enfant, et même si son TDAH est sans doute différent du vôtre, il y a des situations qu’il traverse que vous avez déjà vécues et vous pourrez puiser dans votre propre expérience pour le guider à travers ses défis. Cela vous permettra aussi de maintenir une certaine perspective par rapport aux tribulations de votre vie familiale.

  10. Gardez du temps pour le plaisir

    Le TDAH complique les relations familiales et c’est important de vous assurer que tout ne tourne pas toujours autour des remontrances, des conflits et des problèmes. Gardez-vous du temps pour profiter l’un de l’autre, pour avoir du plaisir et faire des folies ensemble. Ça renforcera le lien qui vous unit et ça éloignera quelques nuages noirs.